Beata Nikiel, sur le fil - Exposition
Rentrée culturelle

Rentrée culturelle à Alfortville


PNG - 27.4 ko

Dans le cadre de la rentrée culturelle, l’artiste « Made in Alfortville » depuis 8 ans, Beata Nikiel, nous propose une exposition de son travail à l’Espace culturel "le 148".


Entrée libre


Infos pratiques

  • 24 septembre 2018
  • Espace culturel « Le 148 »

  • Familles
  • Jeunes
  • Seniors
  • Secteur 3
  • Exposition

Horaires :


Du 24 au 30 septembre
Lundi 14h30/19h
Mardi 14h30/19h
Mercredi 10h/19h
Jeudi 14h30/19h
Vendredi 14h30/19h
Samedi 10h/19h
Dimanche 10h/14h30

Vernissage de l’exposition

Vendredi 28 à 18h


JPEG

Sur un fil, Beata Nikiel

JPEG - 89.1 ko

" Artiste-plasticienne et enseignante à L’Institut Supérieur des Arts Appliqués à Paris ma vie est rythmée par mes deux passions : la création et l’enseignement.


D’origine polonaise, je suis arrivée en France en 1997 pour poursuivre mes études en arts à Paris. Depuis diplômée du doctorat en arts et sciences des arts en 2006 à la Sorbonne je transmets mes connaissances et mon savoir-faire à ceux qui souhaitent investir la créativité dans leur vie professionnelle.


Ma démarche artistique s’inscrit dans les recherches autour et dans la/les matière(s). Je m’inspire des matières textiles et celles que je trouve dans le réel, surtout celles qui portent les marques du temps, qui sont estropiées, abîmées, « imparfaites ».


J’utilise le papier comme support pour son effet absorbant, sa souplesse et aussi parce qu’il donnent la possibilité d’utiliser les gestes les plus élémentaires de l’acte de peindre, dessiner, gratter, enlever, coller, etc. Je l’apprête en employant la peinture, l’encre, craies, pigments pour ensuite le travailler avec les pastels à l’huile, les crayons de couleurs, les stylos, les feutres, etc. Les accidents hasardeux, les taches et les coulures constituent un point de départ pour un travail dans lequel je structure la profondeur, le volume, la transparence, le jeux de formes et les nuances des couleurs. "

Retrouvez l’interview de l’artiste sur le P’Tit mag, supplément du Mag n°44


JPEG - 479.4 ko