Flâneries historiques

Article
Archivé

Dimanche 16 septembre, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, Alfortville renouvèle ses flâneries historiques : une série de visites guidées sur l’histoire de la ville...

Infos pratiques

  • Dimanche 16 septembre
  • Culture

Depuis plusieurs années en effet, soucieuse que les Alfortvillais se réapproprient l’histoire de leur ville et de leur quartier, la Municipalité, sous l’impulsion de Jean Mayet, Adjoint au Maire, en partenariat avec le Comité d’Histoire du Confluent d’Alfortville, a imaginé les « flâneries historiques » : une série de visites guidées sur les lieux historiques et insolites de l’un des quartiers de notre ville afin de faire découvrir à nos concitoyens l’histoire d’Alfortville à travers la vie de ses habitants ou son architecture.

Ainsi, le 16 septembre prochain, à 10h puis à 15h, deux visites guidées vous seront proposées. D’une durée de deux heures chacune, elles seront ouvertes sur inscriptions téléphoniques au 01 43 53 48 26 à un groupe de 30 personnes.

Programme :

  1. 10h : Flânerie historique de Marne en Seine
    La construction de l’école élémentaire Henri Barbusse sur le ruisseau de Japhet, l’incendie de l’entrepôt Pfemmert en 1908, le Casino d’Alfortville et ses surprenantes animations, la passerelle et sa reconstruction en 1959, le confluent de la Seine et de la Marne, la défense de Mammouth trouvée lors d’un curage de la Marne, le pont d’Ivry, la pharmacie Meynet et ses fabrications maison, la chapelle Saint-Louis, le coiffeur et ses postiches, la laiterie de la passerelle et ses vaches, l’immeuble Batman et son architecte, le Lavoir Bains-douches, l’école Octobre, le bombardement du 31 décembre 1943 et l’usine à gaz, les temps révolus de la baignade dans la Seine, la ferme Servières et son lait chaud, la boulangerie Viennoise, l’une des plus anciennes boulangeries d’Alfortville et point final de cette visite, « l’Asile », l’école maternelle Barbusse.
  1. 15h : Flânerie historique autour de la place Achtarak
    L’école élémentaire Etienne Dolet, première école construite dans le sud de la ville après l’école maternelle de la rue de Flore, les inondations dévastatrices, l’arrivée dès 1916 des rescapés du génocide arménien, le premier HLM, la place Achtarack et la rue du groupe Manoukian urbanisée par la communauté arménienne à la place d’un champ de maïs et d’un champ de betteraves, le Grand ensemble, l’histoire de sa construction, sa chaufferie et son architecture à la Star Wars, le collège Léon Blum et la statue créée par Louis Leygue, les attentats de 1984, le pont du Port à l’anglais, l’histoire de sa construction et, pour finir… Une surprise !!!