Saison culturelle franco-algérienne à Alfortville

Invité d’honneur / parrain de la saison culturelle franco-algérienne :
YASMINA KHADRA – Écrivain algérien le plus lu au monde

Curatrice : AÏCHA MOKDAHI - Membre du réseau ATLAS (Algerian Talents and Leaders Association), anciennement Présidente de la Fondation Essilor.


Dans le cadre des célébrations des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, la Ville d’Alfortville, sous l’impulsion de son Maire, M. Luc Carvounas, de son adjoint à la Culture et à la vile associative, M.Philippe Car, et de sa Directrice des Affaires Culturelles, ont souhaité souligner le lien puissant unissant ces deux cultures, en mettant à l’honneur un grand écrivain humaniste d’origine algérienne, dont les romans sont lus dans le monde entier : Yasmina Khadra.


Seront proposés, sous l’égide de Mme Aïcha Mokdahi et autour de Yasmina Khadra, une série événements et de temps forts, hommages à la diversité culturelle alfortvillaise et à l’amitié franco-algérienne, illustrée par le jumelage, en 2011, d’Alfortville avec la ville d’El Biar en Algérie.


  • Les invités de la saison culturelle franco-algérienne à Alfortville (membres du Jury des Battles littéraires)
  • Fatma Laoudedj dite Sheherazade : cheffe culinaire et influenceuse
  • Louisa Naddour : écrivain, journaliste et poète
  • Rachid Arhab : journaliste et fondateur de la plateforme PLUMM
  • Abdellilah Laloui : président de l’association " tous curieux" et auteur livre « les baskets et le costume »
  • Amine Kouider : chef d’orchestre, artiste de l’UNESCO pour la Paix, directeur artistique du Chœur et Orchestre Philharmonique International à Paris.
  • Djaffar Gacem : réalisateur Algérien – Film Héliopolis – sélectionné dans la compétition officielle des Oscar 2021

L’invité d’honneur


JPEGBiographie : Yasmina Khadra (de son vrai Mohammed Moulessehoul) est né le 10 janvier 1955 dans le Sahara algérien. À neuf ans, son père le confie à l’Ecole des Cadets, relevant de l’institution militaire, pour faire de lui un officier.


Yasmina Khadra passera trente-six de sa vie dans les rangs avant de prendre sa retraite en septembre 2000 et de s’installer avec sa famille au Mexique, puis en France. Après avoir édité six livres sous son vrai nom (de 1984 à 1989) la hiérarchie militaire lui impose un comité de censure qui l’obligera à opter pour plusieurs pseudonymes afin qu’il puisse continuer de s’adonner à sa passion littéraire.


En 1996, en pleine guerre civile en Algérie, alors qu’il est engagé dans la lutte antiterroriste, Mohammed Moulessehoul prend le pseudonyme de Yasmina Khadra, qui sont deux des trois prénoms de son épouse.


Aujourd’hui, Yasmina Khadra est traduit en plus d’une cinquantaine de langues. Ses œuvres sont adaptées au cinéma, au théâtre, en bandes dessinées et ont inspiré des artistes de plusieurs horizons. Il est marié et père de trois enfants.


La programmation de la saison :

BATTLES LITTÉRAIRES / DE l’ECRIT À LA SCÈNE

Ce programme d’éloquence accessible à toutes et tous, réalisé par l’association 3027 est destiné prioritairement aux collégiens de classe de 4ème/3ème et lycéens.


Au total ce programme projette de réunir plus de 600 jeunes, dont 4 classes SEGPA (élèves avec difficultés scolaires) et un groupe de jeunes décrocheurs du Collège Léon Blum, ainsi que des jeunes en difficulté issus des différents quartiers de la ville mobilisés grâce au travail des associations.


De février à mai 2022 > Dans les écoles (près de 70 ateliers)

  • Étude du roman « Ce que le jour doit à la Nuit »
  • Organisation d’atelier en demi-classe – parcours éloquence et ateliers de philosophie appliquée
  • Le 4 avril 2022 > Rencontres de tous les collèges et le lycée d’Alfortville avec Yasmina Khadra
  • Mai et juin 2022 > Présentation des battles littéraires
  • Période de restitution des élèves (mai / juin/ juillet) – lecture restituée et postée sur les réseaux sociaux (Instagram et/ou Tik Tok)
    ▪ 31 septembre 2022 > Sélection par le jury des prestations les plus intéressantes
    ▪ Octobre 2022 > Préparation à « jouer » les battles littéraires en duo sur scène
    ▪ 18 novembre 2022 > Restitution sur scène au Pôle Culturel d’Alfortville, en présence de Yasmina Khadra et des autres membres du jury suivi d’une soirée conviviale dans le cadre de l’inauguration de la Semaine culturelle franco-algérienne.

PROGRAMMATION CINÉMA AU !POC ! SCÈNE ARTISTIQUE D’ALFORTVILLE

  • 19/04/22 : De nos frères blessés, de Hélier Cisterne, librement inspiré du magnifique roman de Joseph Andras sur le destin de Fernand Iveton, militant communiste, le seul Européen exécuté durant la guerre d’Algérie en raison de son engagement et de ses actions auprès du FLN.
  • 31/05/22 : Leur Algérie, documentaire de Lina Soualem qui explore l’histoire de ses grands-parents, Aïcha et Mabrouk, venus s’installer en France il y a plus de 60 ans (date en cours de programmation prévue pour le mois de mai ).
  • Héliopolis, de Djaffar Gacem qui retrace le début des évènements tragiques du 8 mai 1954 et les massacres de Sétif, Guelma et Kherrata en Algérie durant la colonisation française. (date en cours de programmation prévue pour le mois de novembre)

DU 18 AU 26 NOVEMBRE : SEMAINE CULTURELLE FRANCO-ALGÉRIENNE

  • 18 novembre au Pôle Culturel /Salle de convivialité : Soirée inaugurale
    • Restitution scénique des battles littéraires, autour de Yasmina Khadra, des autres membres du jury, des partenaires du projet et de nombreux invités.
  • 19 novembre : Temps fort à la Galerie du Centre Culturel Le 148 autour de Yasmina Khadra
    • Exposition de jeunes talents plasticiens Algériens et/ou franco-algériens
    • Rencontres/dédicaces avec Yasmina Khadra autour de son nouveau roman dont la sortie est prévue en Aout 2022
    • Lecture concert et/ou conférence concert avec Chef d’orchestre Amine Kouider
  • Du 19 au 26 Novembre : Une semaine de célébration des liens culturels puissants unissant la France et l’Algérie
    • Ces journées seront ponctuées d’animations et d’évènements culturels organisés par les associations ACA (comme la soirée des deux rives et la « caravane » culturelle), Socialidaire et d’autres structures partenaires du projet.
    • Ces temps forts se dérouleront au 148, à la salle de convivialité du Pôle Culturel et dans d’autres lieux de la ville.

LES AUTRES TEMPS FORTS

  • Association ACA > Organisation d’une soirée festive dans le cadre de la fête de l’indépendance de l’Algérie le 5 juillet
  • Ville d’Alfortville > Participation d’artisans Algériens à la semaine du goût et de l’artisanat du 12 au 18 septembre (Boutique éphémère et espace culturel du 148)

Partenaires & remerciements

  • la Ville d’Alfortville ;
  • la DRAC Ile-de-France, qui s’est investie pour soutenir un renforcement du programme pédagogique en direction des jeunes en difficultés scolaire résidents dans les quartiers Nord de la ville.
  • l’association 3027 ;
  • le !POC ! Scène Artistique d’Alfortville ;
  • les associations ACA, SLIC, le Tremplin et Socialidaire ;
  • la librairie L’Établi et la librairie Duval ;
  • les médiathèques d’Alfortville ;
  • le lycée Maximilien Perret et l’ensemble des collèges d’Alfortville.