TriumVirus de Nina Villanova

Article
Archivé
Théâtre Création 2017

Infos pratiques

  • 20h30 - Théâtre-Studio

  • Secteur 3
  • Payant
  • Saison culturelle 2017/2018
  • Théâtre

16 rue Marcelin Berthelot 94140 Alfortville



PNGPage facebook


TriumVirus (Volet 1) - pièce/montage en douze tableaux pour quatre actrices - est une réflexion sur la dette, son accumulation et sa conséquence indéfectible : la crise. ÉTAT D’EXCEPTION PERMANENT.

Ça donne presque la migraine, l’envie de s’allonger, de fixer une légère fissure sur le plafond blanc du crâne, aphasie chronique, dépression médicamenteuse, de toute façon, à quoi bon, hein ?

La crise de la dette est cet état d’exception. Au même titre que l’état d’urgence, elle agit comme un instrument de pouvoir qui capture le temps à venir et ses possibles, et provoque ce sentiment indéniable d’impuissance contemporaine.



Tarif :
  • Plein tarif : 20 €
  • Tarif réduit : 15 €
    (étudiants, demandeurs d’emplois, seniors, intermittents)
  • Tarif réduit ++ : 10 €
    (moins de 16 ans, bénéficiaires du RSA/RMI, habitants d’Alfortville)

RÉSERVATIONS

Par téléphone : 01 43 76 86 56
Les réservations téléphoniques sont ouvertes du lundi au vendredi de 14h à 18h. Le règlement des places se fera en Billetterie le jour de la représentation par chèque, espèces ou carte bleue


En ligne

TriumVirus

de Nina Villanova

Conception / Réalisation : Nina VILLANOVA
Assistée de Mayya SANBAR
Avec Marine BEHAR, Julie CARDILE, Zoé HOUTIN, Nina VILLANOVA
Création sonore : Jean GALMICHE
Création lumière : Hugo HAMMAN
Scénographie : Emma DEPOID

Production : Cie Point de fuite
Producteur Délégué  : Théâtre Studio d’Alfortville
Coproduction  : Théâtre Studio d’Alfortville

TriumVirus volet 1 – pièce/montage en douze tableaux pour quatre actrices – est une réfexion sur la dette, son accumulation et sa conséquence indéfectible : la crise.
Elle agit comme un instrument de pouvoir qui capture le temps à venir, empêche toute alternative et provoque ce sentiment indéniable d’impuissance contemporaine.


JPEG - 233.9 ko