Un nouveau préfet pour le Val-de-Marne

Le nouveau préfet du Val-de-Marne, Laurent PREVOST, 49 ans, a pris ses fonctions le 13 mars 2017, il succède donc à Thierry LELEU.

G.B..

Pour le nouveau dépositaire de l’autorité de l’État, il s’agit du troisième poste de préfet après celui de la Haute-Marne en 2009 et de la Martinique en 2011.


Avant cela, il a exercé au sein du corps préfectoral comme Directeur de cabinet dans le Var, dans l’Oise et comme Secrétaire général de la Préfecture en Lozère puis en Martinique.


Après un passage au cabinet du secrétaire d’état puis du ministre il a été nommé en 2014 Directeur général de la Sécurité civile et de la gestion des crises au sein du ministère de l’intérieur.


Laurent PREVOST est ainsi le nouveau responsable de l’ordre public.
Bonne chance à lui dans ses nouvelles fonctions !

Le plus de la rédac...

Le préfet a été créé en 1800 par Napoléon 1er. Il représente l’Etat au niveau du département et dirige les services déconcentrés [1] de l’Etat.


Le préfet de département a une compétence générale. Il est responsable de la mise en œuvre de l’ensemble de la politique gouvernementale. Chargé de l’ordre public, il veille à l’application des lois et règlements et vérifie que les collectivités locales les respectent elles aussi…


En résumé, Il est comme un ambassadeur de l’Etat sur tout le territoire !



[1La déconcentration consiste à déléguer une partie des décisions, qui étaient prises par le pouvoir central, à des représentants locaux. Par exemple, le Préfet gère certaines affaires de l’Etat u niveau d’un département ou d’une région. Ces décisions déléguées s’appellent des « services déconcentrés »