Boutique éphémère : atelier Flore et travail en céramiques

Article
Archivé

Deux créatrices vont exposer à la boutique éphémère d’Alfortville du lundi 8 mai au dimanche 14 mai 2017. Au programme : Atelier Flore, créateur de bracelets, colliers, boucles d’oreilles et accessoires de mode ; et aussi des travaux en céramique dirigés par Anne-Sophie Maugerie.

Infos pratiques

  • lundi 12h - 19h30 - Mardi au dimanche 10h - 19h30

  • Familles
  • Entreprises
  • Nouvel habitant
  • Secteur 3

Horaires : Lundi 12h - 19h30 / Mardi au dimanche 10h - 19h30

Atelier Flore : des pièces uniques, venues d’ici et d’ailleurs.

JPEGL’atelier flore de Solenn Antoine est un espace de création et de créativité qui propose au public des accessoires de modes, avec la promesse de produire des pièces uniques et qui viennent des 4 coins du monde. Solenn utilise notamment des matériaux spécifiques, comme des objets anciens (montre, loupes, sacs) qui sont par la suite transformés.


« Atelier de flore est d’abord l’espace dans lequel je crée des bracelets, colliers, boucles d’oreilles et accessoires de modes, toujours des pièces uniques. C’est un capharnaüm d’objets venus d’ici et d’ailleurs qui stimulent ma créativité » , précise Solenn. Elle ajoute : « J’utilise plusieurs types de matériaux : des objets anciens que je transforme. Je crée aussi des motifs à partir de cartes anciennes, de tissus, de photos de voyages. Enfin, je travaille la résine afin d’émailler à froid mes pièces ».


Travaux en céramique

JPEG « Je travaille la céramique depuis de nombreuses années… »


Les travaux en céramique dirigés par Anne-Sophie Maugerie sont produits en atelier de création.


« Je travaille la céramique depuis de nombreuses années. J’ai eu différents ateliers, le dernier se situe à Saint-Maur-des-Fossés et je le partage avec une autre céramiste. J’y crée et j’y enseigne pour des enfants et adultes » , précise Anne-Sophie.


Elle ajoute : « J’utilise différentes terres : la faïence, le grés, la porcelaine avec plusieurs techniques : Le modelage avec mes doigts et instruments, le tournage avec un tour, le coulage de la matière avec des moules. A chaque fois, plusieurs étapes sont nécessaires : le séchage, les cuissons, l’émaillage ou les patines. »


Pour aller plus loin, nous avons recueilli leur témoignage :

- L.S : Les créateurs et artistes ont toujours besoin d’inspiration pour donner naissance à leurs produits. Quelle-est votre inspiration ?

-  Solenn : Le déclic, la conception d’une pièce se fait toujours autours d’un objet trouvé dans une brocante ou une ressourcerie, d’une photo prise lors d’un voyage. Cette année, j’ai été notamment inspirée par l’Afrique, par ses Wax et ses perles ramenées du Togo et du Cameroun par une amie.

- Anne-Sophie : Les sources sont multiples et inépuisables, souvent issues d’observations, de réflexions et d’émotions personnelles. Elles tendent aussi bien vers la simplicité que vers une recherche plus complexe et intime. Libre choix à l’observateur d’avoir sa propre perception.


- L.S : Quels sont vos projets pour demain ? Quelles sont vos attentes sur cette semaine d’exposition ?
- Anne-Sophie : Faire différents stages d’apprentissages ou de développement de certaines techniques. Continuer à travailler dans mon atelier et d’y enseigner, faire différentes expositions. La boutique éphémère va me permettre d’aller à la rencontre des gens, de faire découvrir ou redécouvrir mes créations et ainsi de me faire connaître.

- Solenn : Nous avons déjà eu l’occasion de présenter nos créations dans ce bel espace qu’est la boutique éphémère en novembre dernier. Nous espérons faire à nouveau de belles rencontres et d’échanger avec les visiteurs qui viendrons cette semaine.


- L.S : Être artiste ou créateur c’est avant tout un don mais c’est aussi un métier qui peut se développer avec du temps et de la passion. Comment parvenez-vous à fusionner ces vertus dans le cadre de vos travaux respectifs ?

- Solenn : Cette question est difficile. Création et technique se nourrissent mutuellement. L’expérience et la pratique permettent de s’affranchir de certaines contraintes. Ce que l’on pense être des « erreurs techniques » permettent d’aller plus loin dans le processus créatif. Comme dans la vie, ce sont les erreurs qui nous permettent d’aller plus loin et de nous améliorer.


Retrouvez L’atelier Flore de Solenn Antoine et les travaux en céramiques d’Anne-Sophie Maugerie du – lundi 12h - 19h30 - Mardi au dimanche 10h - 19h30 à la boutique éphémère d’Alfortville.


Retrouvez la boutique éphémère sur Facebook