Dernière ligne droite dans le déploiement de la fibre à Alfortville !

A l’heure actuelle 73% des logements de la ville sont raccordables à la fibre optique. Conformément à l’engagement pris par la Municipalité auprès des Alfortvillais.es en janvier 2020, au plus tard, l’intégralité de la ville sera couverte. Ainsi, nous arriverons au terme du plan fibre, lancé en 2008 par l’Etat.


Alfortville étant classée en Zone Très Dense (ZTD) par Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (ARCEP), la couverture fibre a démarré en 2010 par le déploiement, avec l’installation de la Fibre optique dans la rue, et le raccordement au pied des immeubles de plus de 12 logements.

Coup d’accélérateur

PNG - 119.9 ko

La ville a été divisée en 4 lots, (voir carte) chacun correspondant à l’un des secteurs de déploiement. Les lots 1 et 2 sont totalement opérationnels.

En ce qui concerne le lot 3, la finalisation du déploiement se terminera avant l’été, au plus tard.
Il ne reste désormais plus que le lot 4 mettre en place. Celui-ci compte 4848 logements et correspond au sud de la ville. Le « plan de schéma directeur », c’est-à-dire le plan de distribution de la fibre a été publié auprès de l’ARCEP. L’installation des armoires fibre va donc se dérouler pendant le courant de l’année 2019 afin de rendre le raccordement des immeubles possible entre décembre 2019 et janvier 2020.

Précision importante : être dans une zone de couverture n’est pas obligatoirement synonyme de raccordement, et deux situations sont possibles pour être « éligible » :

Vous habitez dans un logement collectif :

Il est nécessaire de pré-équiper l’immeuble d’un réseau de distribution interne, permettant aux résidents de souscrire un abonnement
Pour tous les immeubles de plus de quatre logements, il est nécessaire que le gestionnaire (le syndic ou le bailleur) signe une convention fibre avec un opérateur d’immeuble qui se chargera de ce déploiement de la fibre dans les parties communes, après un vote en assemblée générale de copropriétaires.

Vous habitez en pavillon (ou petit immeuble)
Fin 2015, un coup d’accélérateur a été donné pour le déploiement en intervenant dans les contraintes liées à la règlementation en ZTD pour les petits immeubles et les pavillons, en installant des Point de Mutualisation de Rue (PMR), à raison d’une armoire pour 100 logements.
NB : Pour les immeubles de un à trois logements, qui sont considérés comme des pavillons, nul besoin de convention. Les Points de Branchement sont actuellement en cours de déploiement sur le domaine public, au plus près des habitations.

Eléments importants :
- Comme indiqué, afin de pouvoir installer dans les immeubles privés la fibre, il faut un accord de votre copropriété. Nous vous invitons donc à anticiper l’arrivée de la fibre et de faire voter dans
- se chargera de « fibrer » vos copropriétés, vous aurez la possibilité vos assemblées générales de copropriété ces installations dès à présent.
- Bien que ce soit Orange qui soit en charge du déploiement de la fibre dans la ville et que par conséquent, c’est Orange qui de vous abonner ensuite à l’opérateur de votre choix.
- Dans les maisons individuelles ou les immeubles de 1 à 3 logements, c’est l’opérateur de votre choix qui rendra éligible votre logement à la fibre. Cette opération de raccordement sera à la charge de l’opérateur.
- Le parc HLM Logial est raccordable à la fibre à 98%.
PNG - 41.4 ko