Exposition : Lza - Peinture

Article
Archivé

Dans le cadre de « Fabrik ton expo », La Fabrik expose les œuvres de Lza, une jeune artiste peintre alfortvillaise.

Infos pratiques

  • Familles
  • Jeunes
  • Seniors
  • Secteur 3
  • Exposition

Lza, âgée de 17 ans, parvient à transposer une réelle intensité dans ses œuvres, notamment par un travail d’expression minutieux.


Sa signature :

Lza, dont le langage pictural est encore en recherche, réussi à développer sa créativité en puisant dans sa sensibilité. Elle peint ses sentiments à vif, révélant ainsi un orageux paysage intérieur débordant de couleurs sauvages.

Passant du rire aux larmes, de la joie au chagrin, les œuvres de cette jeune artiste en devenir expriment la complexité du mouvement pictural, renforcée par une puissante inventivité. Se révèlent alors, progressivement, des teintes sublimées touchées par un impact émotionnel essentiel. Des œuvres parsemées de sensations fulgurantes.


Horaires :
Du lundi au jeudi  : 8h45/12h - 13h30/17h30
Vendredi : 9h/12h - 13h30/16h30
Entrée libre


Renseignement : 01 58 73 27 02


Pour aller plus loin

Retrouvez l’interview de l’artiste ci-dessous


Dans le cadre de "Fabrik ton expo, nous avons posé trois questions à l’artiste Lza. Elle a très gentiment répondu à nos questions.


  • L.S : Lza, vos œuvres sont touchantes et imprégnées de sensibilité. Pourriez-vous dire que vous vous nourrissez de cette émotion pour construire votre histoire picturale ?
  • Lza : Je me nourris exclusivement de mes émotions. Etant une personne hypersensible, je n’ai qu’à puiser dans mon fort intérieur, et poser ma sensibilité au monde sur une toile pour raconter aux autres la vie, telle que je la vois, telle que je la sens, telle qu’elle pulse en moi.
  • Au travers de ce que vous proposez, l’on s’aperçoit que vous inventez votre langage pictural, le cherchant progressivement pour révéler un paysage sauvage. Cependant, vos œuvres sont vives et fusionnent deux sentiments forts : la joie et la tristesse. Vos créations révèlent-elles une partie de votre personnalité ?
  • Je pense être une personne saturée de ces deux émotions contradictoires, et avoir moi-même une personnalité totalement contradictoire. Je ne réfléchis pas en peignant. J’expulse seulement cette part complexe et obscure qui fait partie de moi et de mon quotidien. J’ai l’impression que l’aspect instinctif de ma peinture est ce qui lui donne son sens, sa profondeur, ses couleurs.
  • Quel chemin souhaitez-vous emprunter pour la suite de votre aventure artistique ?
  • Je pense m’orienter vers un projet professionnel de photographie, qui est une autre de mes passions, mais je continuerai toujours à peindre, car c’est cela qui m’aide à devenir celle que je suis, et à mieux me comprendre. De plus, j’ai envie de toucher et de transmettre des émotions à travers mes œuvres et mes différentes passions. Elles sont diverses mais elles vont toutes dans la même direction, l’émotion visuelle brute.
    JPEG - 449.6 ko