Exposition : Siranouche et Emilie Poggi

Dans le cadre de « Fabrik ton expo », La Fabrik expose Siranouche et Emilie Poggi

Infos pratiques

  • 18 septembre 2017 29 septembre 2017
  • Seniors
  • Jeunes
  • Familles
  • Secteur 3
  • Exposition

Siranouche

D’origine Arménienne, elle est née en région parisienne à Bois-Colombes.
Son parcours scolaire est jalonné de prix de dessin et de chant.
Siranouche s’oriente, alors, vers des études de dessin au Lycée technologique d’Arts appliqués Auguste Renoir, Paris 18°. 


Après avoir travaillé un an à l’Ecole Supérieure des Arts et Industries Graphiques (E.S.A.I.G.), Paris 13°, elle lance en 2008 la collection Le COLTIN GRAFIK, revue de dessins consacrée à des artistes contemporains avec une thématique particulière à chaque numéro : « La mythologie grecque », « Clap sur le cinéma », « L’art du jeu », « En lisant les contes de Perrault » et « Music classique tome I ».
En 2010 elle crée sa propre maison d’édition : SIRANOUCHE Editions.

La première publication est consacrée à l’artiste MUZO « Bisou ! », puis à Patrick MOYA « Le carnaval des animaux », et en 2015 à Anita GALLEGO « L’Album de famille ».
2016, Soucieuse de parfaire la qualité éditoriale, Siranouche publie un ouvrage exclusif de planches de Nicolas TABARY, dessinateur d’Iznogoud, qui rassemble 52 de ses dessins. « Avec les dessins de Nicolas TABARY, Devenez coloriste à la place du coloriste ».

En 2017, elle lance le premier album d’une collection dédiée aux contes : « Le chat botté d’après Charles Perrault ».
Le texte est original, en revanche la publication est Consacrée à Émilie POGGI, qui a réalisé les illustrations …


PNG Page facebook officielle



Émilie POGGI

Née le 1er Novembre 1981 à Ajaccio, elle a d’abord étudié les Arts Appliqués à l’Université de Corse, puis à l ’ESAG Penninghen, École Supérieure d’Arts Graphiques, à Paris.

Diplômée de l’ESAG Penninghen en 2008, elle a exercé le métier de graphiste dans plusieurs agences parisiennes (Katkar, The Blast Machine, l’Agence le 6, Hopscotch Rouge, Cheval de Troie) où elle a pu évoluer aussi bien sur des supports print que web.

Depuis Septembre 2015, elle travaille en tant que graphiste indépendante.


Les illustrations sont inspirées du conte de Charles Perrault, Le Chat Botté. Mais elles font parfois référence au dessin animé réalisé par Jérôme Deschamps, Pascal Hérold et Macha Makeïeff,
« La Véritable Histoire du Chat Botté ».

C’est pourquoi vous relèverez des petits décalages entre le texte original et les dessins du livre. Par exemple, notre ogre ne se transforme par en lion mais en pieuvre….


Notre Chat Botté est un peu rondouillard, c’est parce qu’il est tellement malin qu’il n’a pas besoin de courir pour arriver à ses fins. Notre Roi est un grand insomniaque. Chaque soir, pour s’endormir, il passe des heures à compter les moutons. Tous les matins, la Reine est obligée d’intervenir pour les chasser de leur chambre et réveiller son mari…..


Horaires :
Du lundi au jeudi  : 8h45/12h - 13h30/17h30
Vendredi : 9h/12h - 13h30/16h30
Entrée libre


Renseignement : 01 58 73 27 02


JPEG - 456.9 ko


Entretien avec Siranouche de Siranouche Editions réalisé en Avril 2017


  • L.S : Bonjour Siranouche.
  • Siranouche : Bonjour.
  • Vous allez exposer prochainement à la boutique éphémère d’Alfortville, du 10 au 16 avril 2017, pour le lancement du livre le chat botté, d’après Charles Perrault. Le texte est original, en revanche cette publication est consacrée à Émilie POGGI, qui a réalisée les illustrations. Elles font parfois référence aux dessins animé réalisés par Jérôme Deschamps, Pascal Hérold et Macha Makeïeff. Expliquez-nous de quelle manière a travaillé Émilie pour rester fidèle à Perrault tout en proposant une version repensée de l’œuvre originale.
  • En fait Émilie POGGI a voulu donner une nouvelle image des personnages du conte, plus contemporaine et plus proche du quotidien actuel des enfants. Pour le chat botté dodu, Émilie Poggi avait envie de dessiner un chat différent des chats bottés qu’elle avait l’habitude de voir petite dans les histoires. Elle voulait s’amuser un peu et dessiner un chat pas forcément parfait, vif, agile, mais un chat plus tranquille, plus grassouillet, moins attendu.
  • Le chat Botté apparaît dodu sur l’illustration de la 1ère de couverture. Aujourd’hui, diriez-vous que les chats sont, dans l’inconscient collectif, des animaux peluches à l’apparence ronde - et si oui, cela le rapproche-t-il de l’homme, notamment au travers de cette œuvre ?
  • Oui je pense que le chat existe dans l’inconscient collectif cependant il n’existe pas pour tout le monde sous la forme d’un animal en peluche à l’apparence ronde. Cette vision du chat est une interprétation de l’artiste et certainement de sa relation avec cet animal. Cela dit, la peluche parle aux enfants auquel ce livre est destiné. Quand au rapprochement avec l’homme c’est Perrault qui le suggère à travers son conte.
  • Chaque numéro de la collection Siranouche Éditions possède sa thématique particulière en plus d’être consacrée à un artiste. Pourriez-vous nous expliquer pourquoi est-ce important et de quelle manière vous choisissez à qui rendre hommage au travers de vos collections ?
  • Au travers ma collection Siranouche Éditions j’invite des artistes que j’estime et dont j’apprécie les travaux.
JPEG - 273.6 ko