Musique promenade - Nuit blanche 2022
40 ans de la Muse en Circuit
Tous espaces du POC + 148

Programme complet de la nuit blanche à Alfortville


La Muse en Circuit, Centre national de création musicale basé à Alfortville, célèbre cette année ses 40 ans ! À cette occasion, la Ville et le !POC ! l’ont conviée à orchestrer la programmation de la Nuit blanche sous le signe des arts sonores et de l’imaginaire créatif de son fondateur et compositeur, Luc Ferrari.


L’Émoi sonneur, Cie Motus, CFA Pietragalla / Derouault, Orchestre National d’Île de France (ONDIF), Abbi Patrix & Wilfried Wendling


PNG - 170.1 ko

Infos pratiques

  • Samedi 1er octobre 2022
  • 19h-23h / !POC !, Parvis des Arts + Le 148, 148 Rue Paul Vaillant Couturier

  • Saison culturelle 2022-2023
  • Entrée libre

Nuit blanche de la Muse en Circuit

Le programme complet de la nuit blanche à Alfortville sera bientôt disponible en ligne


Plongez dans un univers sonore à la rencontre de l’inouï !


Tous les espaces du !POC ! et du 148 seront investis, dessinant un parcours fait d’installations, de concerts et de performances. Vous découvrirez un cabinet de curiosités numériques, des surgissements de danses organiques, une installation immersive d’après le fameux tableau de Jérôme Bosch ‘Le Jardin des délices’, des bouquets végétaux mobiles ou encore des vélos tournants qui vous emporteront dans un tourbillon sonore, et bien d’autres surprises !


Performances électroniques de et d’après Luc Ferrari

GUITARE / PAYSAGE  

Une proposition pour objets amplifiés et spatialisés, dans l’acousmonium de la Cie Motus, de Nicolas Perrin, Collectif l’Emoi Sonneur


PETITE SYMPHONIE INTUITIVE POUR PAYSAGE DE PRINTEMPS.

Par la Cie Motus et les Apprentis du Théâtre du Corps dont les corps seront augmentés d’enceintes et de lampes de poche, pour une performance dansée éclairée.


L’ESCALIER DES AVEUGLES

par la Cie Motus.


CABINET DE CURIOSITÉS NUMÉRIQUES

Deux œuvres interactives et ludiques pour s’initier à la création musicale numérique et découvrir un corpus sonore dédié à Luc Ferrari.


JARDIN DES DÉLICES

Un paysage sensoriel, sonore et immersif, d’après le tableau de Jérôme Bosch, Le Jardin des délices par Wilfried Wendling, La Muse en Circuit.


PRESQUE RIEN VÉGÉTAL  

De Benoît Poulain, Collectif l’Émoi Sonneur.

Des danseurs évoluent au son de bouquets végétaux caressant et frappant des peaux acoustiques. « 


ÉTUDES D’IMPROVISATION DE LUC FERRARI

Par le Collectif l’Émoi Sonneur, avec la participation de deux musiciens de l’Orchestre national d’Île-de-France.


VÉLOS SONORES  

Des vélos tournants amplifiés jettent dans l’air du soir des phrases musicales de « Et
tournent les sons dans l’hagard », pièce de Philippe Mion, Collectif l’Émoi Sonneur.


MIX FERRARI

Installation sonore de Nicolas Perrin, Collectif l’Émoi Sonneur. Une trentaine de petits hauts parleurs feront surgir la voix de Luc Ferrari.


DANSES ORGANIQUES

Déambulations chorégraphiques des danseurs du Jeune Théâtre du Corps Pietragalla- Derouault sur une proposition de Nicole Piazzon, Collectif l’Émoi Sonneur.


Exposition pour entrer dans l’univers et l’histoire de La Muse en Circuit.