Renault Véhicules industriels
Théâtre Studio

L’HORAIRE DE CET ÉVÉNEMENT A ÉTÉ MODIFIÉ EN RAISON DU COUVRE FEU EN COURS.

Dans cette pièce Maryse Meiche interroge la question du travail et de ses conditions, mais aussi de ses représentations dans la sphère sociale.
A quel endroit la « petite » histoire rencontre-t-elle la « grande », celle de la classe ouvrière ?


Informations, réservations 01 43 76 86 56 ou theatre-studio.com


Plein tarif : 20 €
Tarif réduit 1 : 15 € [*]
Tarif réduit 2 : 10 € [**]

Infos pratiques

  • 17 novembre 2020 21 novembre 2020
  • 18h45 - Théâtre studio

  • Théâtre
  • Payant

Production  : Compagnie Combines

Textes : Maryse Meiche – avec des extraits de Robert Linhart, L’Établi et de François Bon, Sortie d’usine

Distribution : Maryse Meiche et Fabrice Naud

Son, violon, guitare et thérémine : Fabrice Naud​

Collaboration artistique : Fred Fresson et Clémentine Marin

Soutiens : Les Tréteaux de France et la Maison des Métallos

Avec la participation de Didier Bergar et de Philippe Tardy



RVI, acronyme de Renault Véhicules industriels raconte l’histoire de Jean-Pierre Meiche, ouvrier à l’usine de poids lourds de Blainville-sur-Orne dans le Calvados, depuis son embauche en 1966 à l’âge de dix-huit ans en tant qu’OS, jusqu’à sa pré-retraite en 2003, dont il ne profitera pas. Elle met en jeu deux personnages : Maryse, la fille de Jean-Pierre, et Fabrice, le musicien.


Après Heptathlon, forme exploratoire qui réunissait le sport (l’athlétisme) et le théâtre, RVI investit le territoire de l’usine et le monde ouvrier. Partant de l’histoire de mon père, ouvrier aux usines Renault de Blainville-sur-Orne de 1966 à 2003, engagé syndicalement au sein de la CGT, mais aussi politiquement au Parti communiste, je pose en actes la question du travail et de ses conditions, mais aussi de ses représentations dans la sphère sociale. A quel endroit la « petite » histoire rencontre-t-elle la « grande », celle de la classe ouvrière ? Comment a évolué le milieu ouvrier ? Où sont, qui sont les ouvriers d’aujourd’hui ? Et d’ailleurs, peut-on encore parler de classe ouvrière ?

Texte et mise en scène de Maryse Meiche



[*Seniors, demandeurs d’emploi, intermittents, enseignants, étudiants, moins de 30 ans, abonnés des théâtres partenaires.

[**Bénéficiaires du RMI/RSA, moins de 16 ans, Alfortvillais.